Le retour du professeur de danse

Publié le par Lucy



Pas de trace de Wallander père ou fille dans ce nouveau roman policier de Henning Mankell, mais l'apparition d'un jeune inspecteur âge de 37 ans, Stéphan Lindman, qui officie à Boras (ouest de la Suède). Le même jour il apprend deux mauvaises nouvelles : il a un cancer et son ex-collègue, Herbert Molin a été sauvagement assassiné. Hébété, Lindman décide, sur un coup de tête de partir dans le nord et les forêts profondes du Hârjedalen, où s'était installé Molin après sa retraite. Malgré lui, Stéfan commence à enquêter. Que signifient les vestiges d'un campement derrière lamaison de Molin ? Que signifient surtout les empreintes sanglantes dans sa maison, comme si le tueur avait dansé un tango avec le corps de sa victime avant de le traîner dehors ? La police locale, d'abord méfiante, accepte sa présence. Alors que Stefan découvre que Herbert Molin, dans sa jeunesse, s'était porté volontaire dans la SS pendant la guerre et qu'il était resté jusqu'à sa mort un nazi convaincu, un deuxième homme, violoniste à la retraite, est retrouvé mort dans la forêt non loin de là. Le jeune inspecteur commence à soupçonner un réseau actif, discret et bien organisé.

Commentaire : Je n'avais encore jamais lu Mankell, je connaissais Indridasson et l'auteur de Millénium que j'apprécie, désormais il fait partie lui aussi partie de ces auteurs venus du Grand Nord au style si particulier qui nous donne autant de plaisir de lecture. 
Que dire de plus sur ce livre qui n'ait déjà été dit ? Sinon que le fil de l'histoire est passionnant ( lu en 2 jours ...), qu'il m'a fait découvrir un pan assez noir de l'histoire de la Suède que je ne connaissais pas, nous sommes loin de la " sweeden way of life ".....!!!!
En bref, si vous ne l'avez déjà fait, un pas de danse avex Henning Mankell s'impose !

Publié dans Mon livre du moment

Commenter cet article

Nicolas 29/06/2009 16:43

Bon polar de Mankell, quoi qu'à mes yeux un peu longuet (notamment la deuxième partie). De cet écrivain, j'ai préféré La lionne blanche et Les morts de la Saint-Jean.

Armande 01/01/2009 17:35

Mankell est de loin mon auteur de romans policiers préféré ! Je pense avoir lu pratiquement tous ses livres mais je ne suis pas fan au point de ma soeur aînée qui vient de tous les relire mais dans l'ordre pour mieux saisir l'évolution du personnage principal l'inspecteur Kurt Wallander.

kesalul 23/12/2008 12:49

j'ai découvert ton blog très récemment et je le trouve très intéressant. du coup, une surprise t'attend sur mon blog. Je sais qu'il tourne depuis un moment, alors sans doute l'as-tu déjà reçu. Si tu n'as pas envie de continuer, je le comprendrais très bien...

Karine :) 22/12/2008 12:57

Je l'ai noté celui-là, à cause du mot "danse" dans le titre... je sais que ça ne parle pas de ça... mais c'est plus fort que moi! Et si tu dis que c'est bien pour autre chose en plus... why not!