Les enfants de la nuit

Publié le par Lucy

enfants.jpg

 

 

Michael Newman, architecte londonien renommé, a vécu une relation passionnelle avec Madeleine, une femme fragile et mystérieuse, de quinze ans son aînée, dont il ne connaissait rien, ni son histoire ni son passé. Sans doute était-elle la femme de sa vie, mais il l'a compris trop tard : Madeleine a été assassinée dans d'étranges circonstances.

 

 Trois ans plus tard, Michael, qui ne s'est toujours pas remis de ce drame, prend quelques jours de repos dans un hôtel en Suisse. C'est là qu'il fait la connaissance d'un couple de riches hongrois, qui lui montrent quelques photos de la villa qu'ils sont en train de restaurer en Italie. Sur l'une d'entre elles, Michael reconnaît une tour Eiffel en améthyste, une pièce unique créée pour Madeleine, le seul objet dérobé par l'assassin après le meurtre. Dès lors, Michael, devenu la proie d'une série d'agressions, décide de lever le voile sur les secrets de Madeleine et de reprendre l'enquête sur sa mort. C'est le début d'un ténébreux voyage qui, de Londres à Venise en passant par New York et Athènes, le conduira au coeur du cauchemar nazi et de ses expériences les plus inhumaines.

 

 Dans un style à la puissance d'évocation remarquable, Les Enfants de la nuit pose des questions fondamentales sur la relation entre l'Histoire et les destinées individuelles, la nature du mal, les traumatismes et la résilience, sans jamais se départir d'un suspense qui bien vite tourne à l'obsession. Thriller d'exception aux multiples rebondissements, à la tension omniprésente, il est apparu comme un véritable coup de tonnerre dans le paysage éditorial anglo-saxon lors de sa parution.

 

 

Commentaire :

 

 J'ai beaucoup aimé ce livre !  l'histoire est bouleversante. Cela commence comme un roman policier par le meutre énigmatique d'une femme aimée par le narrateur du livre puis après une découverte pendant un séjour en Suisse le voilà entrainé  bien malgré lui ( il faut bien reconnaitre que le personnage n'est pas trop attachant et assez veule )  dans les horreurs des " pratiques médicales " de certains médecins SS durant la 2ème guerre mondiale

 

Comme bon nombre de bloggeurs ayant lu ce livre j'ai cherché moi aussi à en savoir plus sur le Schloss Martha où se passent ces pratiques sur des familles juives mais je n'ai rien trouvé alors qu'à la lecture des premières pages, on pourrait penser qi'il a réèllement existé.

 

Autrement la fin ne m'a pas surprise j'avais déjà commencé à percevoir  qui était le " méchant ".

 

Un très bon moment de lecture grâce au partenariat :

 

bob-copie-1

 et les Editions du Cherche Midi que je remercie

 

Publié dans Mon livre du moment

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

DF 26/05/2010 10:41


En ce qui concerne Schloss Martha, il semblerait que le secret soit bien gardé par l'auteur lui-même...


Joelle 18/05/2010 09:25


Je l'ai déjà noté car beaucoup l'ont trouvé intéressant même si c'est une lecture un peu éprouvante parfois !


Lucy 18/05/2010 11:52



Bonjour Joêlle,


Oui il y a des pages assez difficiles à lire mais c'est malgré celà un trçs bon livre. Bonne journée.