mon traître

Publié le par Lucy

Il trahissait depuis près de vingt ans. L'Irlande qu'il aimait tant, sa lutte, ses parents, ses enfants, ses camarades, ses amis, moi. Il nous avait trahis. Chaque matin. Chaque soir..." Sorj Chalandon

Biographie de l'auteur
Sorj Chalandon, 55 ans, a été journaliste à Libération. Ses reportages sur l'Irlande du Nord et le procès Klaus Barbie lui ont valu le prix Albert-Londres en 1988. Il a publié, chez Grasset, Le petit Bonzi (2005) et Une promesse (2006, prix Médicis).








Ce livre  nous plonge dans un climat humide et froid, dans l'ambiance des pubs irlandais, musique, bière et fumée, dans la pauvreté d'un peuple soumis à la misère et à la violence depuis très longtemps. Et en même temps, "Mon traître", est une belle histoire d'amitié, de plusieurs amitiés en fait, entre Antoine, le luthier parisien, et les irlandais qu'il va rencontrer, aimer, aider. Surtout Jim O'Leary, le premier rencontré, puis Tyrone Meehan, le héros, le combattant de l'IRA. Jusqu'à la nouvelle de la longue trahison...

Voici un  très bon livre, puissant, envoûtant, qui fait voyager le lecteur dans le temps,  à travers les années 70 et 80, l'Irlande du Nord et son combat.  On ne peut que mettre en exergue le sublime film " le mouchard " de John Ford !  Avant de voir d'autres critiques, j'ignorais que ce roman était pratiquement autobiographique. Jorg Chalandon a effectivement connu Dennis Donaldson ( le traitre ) et a ecrit ce roman quelque temps avant l'assassinat de celui-ci !

UN excellent livre à lire si vous aimez l'Irlande et les bons livres........

Publié dans Mon livre du moment

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

anjelica 08/02/2009 23:18

Je ne suis pas encore décidé mais j'avais la plume de cet auteur dans 'Une promesse' mais ce n'est pas du tout le même genre d'histoires !

eireann yvon 05/02/2009 21:00

Bonsoir Payse!
J'aime bien l'Irlande, j'aime bien les bons livres, j'aime bien les bons livres irlandais, mais je n'ai pas spéciallement aimé ce livre.
Yvon

Ys 31/01/2009 23:51

J'ai déjà noté ce livre car un jour j'ai entendu l'auteur à la radio parler de l'Irlande... il disait exactement ce que moi je resens pour l'Angleterre, comment, de façon irationnelle et inexpliquée on peut se prendre d'amour pour un pays, des gens, une langue alors que l'on n'a au départ rien en commun, pas de racines. Je suis allée cet été en Irlande et c'est aussi un beau pays. Ton billet confirme mon envie de lire ce livre.

pom' 30/01/2009 13:15

après avoir lu un promesse de Chalandon, je suis allée à la foire de Brive le rencontrer, j'ai acheté ce livre pour retrouver sa plume mais je fus décue, il n'y a pas la magie et la beauté de son précedent roman, je regrette de ne pas avoir acheter une promesse et de l'avoir fait dédicacer, car celui ci qui l'est, ne m'a pas plu : le personnage de ce roman ne m'a pas accrocher, il s'implique dans un combat où il n'a pas sa place.Enfin c'est mon avis.

Lucy 30/01/2009 19:31


Merci à tous pour vos commentaires. Je confirme que j'ai beaucoup aimé ce livre, peut-être aussi pour mes racines celtes qui me rapprochent beaucoup de
l'Irlande !!!N'ayant pas lu son précédent livre, je ne peux faire de comparaison ! Ayant vécu cette époque où tous les soirs aux infos on parlait que de la guerre civile en Irlande du Nord, avec la
lente agonie de Bobby Sands et les autres, aux discours de Bernadette Devlin, ce roman ne pouvait que me plaire ! Quant à l'implication du narrateur elle est quand même limitée, ne serait ce que
par les irlandais eux-mêmes qui refusent son aide. Son aide ne sera demandée en fait que par " le traître ".


Karine :) 29/01/2009 02:05

J'ai beaucoup aimé "Une promesse" du même auteur... il faudra que j'essaie celui-ci aussi!