Les seigneurs du thé

Publié le par Lucy




En 1873, venant de Delft, le jeune Rudolf Kerkhoven se rend dans les Indes orientales pour se consacrer à la culture du thé. Ce livre est l'histoire de son mariage avec Jenny Roosegaarde Bisschop ; de son acharnement au travail, qui lui permet de faire de Gamboeng, en quelques années, une entreprise florissante ; de son indifférence aux souffrances, aux aspirations de Jenny, indifférence qui conduira celle-ci vers l'abîme. Dans ce beau roman, subtilement émaillé de fragments d'archives authentiques, Hella S. Haasse a su conserver mieux que jamais les souvenirs du paysage de son âme.  

 

Commentaire : une découverte de la littérature néerlandaise que je ne connaissais pas du tout !

 Un très beau roman de cette auteur qui elle-même étant née dans les indes néerlandaises nous fait découvrir une partie de l'histoire de la colonisation de ces iles par les hollandais.

C'est également une belle histoire que celle de Jenny et Rudolf. Rudolf a acheté un domaine et veut établir une plantation de thé et de quinquina. Le roman commence au moment de cet achat ! On y voit toutes les difficultés d'installation et de mise en place de sa plantation. Il va épouser Jenny qui est une fille " de la ville " et qui porte dans ses gènes d'inquiétantes propensions à la folie ! Elle aura beaucoup de mal à s'installer dans sa nouvelle vie, elle mettra au monde de nombreux enfants qui ne seont pas tous désirés !

 Enfin à l'automne de sa vie, alors que le domaine leur apporte une aisance financière, Jenny se verra rattraper par cette folie latente !

C'est un bon livre pour les vacances, à lire au soleil !!!

Publié dans Mon livre du moment

Commenter cet article

katell 02/08/2008 19:55

je l'ai terminé il y a quelques instants...une larme à la fin et un voyage bien agréable à Java!

chiffonnette 29/07/2008 21:46

J'avais bien aimé ce roman: intéressant, plutôt bien mené! Une belle découverte effectivment!