L'art de la joie

Publié le par Lucy


Née en 1900 dans un petit village sicilien, orpheline à neuf ans, Modesta ne semble pas promise à un destin brillant. Au mieux peut-elle espérer un emploi de servante et un honnête mariage à la sortie du couvent qui l'a recueillie. Mais la jeune fille a d'autres aspirations... Sensuelle et fière, déterminée et prête à tout, farouchement indépendante et terriblement intelligente, Modesta veut découvrir la richesse infinie de la vie. Pour cela, elle devra abattre une à une les barrières érigées par la société : religion, morale, traditions, partis politiques, préjugés de classe, sexisme... Sa vie durant, Modesta poursuivra cet inlassable combat, celui d'une femme éprise de liberté et de bonheur.




Commentaire

Quelle déception ! Attirée par de nombreuses critiques élogieuses, j'ai ouvert ce pavé de quelques 600 pages et mal m'en a pris !

A part les 2 premières parties qui sont assez prenantes et intéressantes, je me suis ennuyée à la lecture de la suite pour finalement abandonner tant la trame du roman est confuse et peu agréable à lire.

Ensuite le personnage de Modesta est peu sympathique ; tous les moyens sont bons ( même le crime ) pour abattre ceux qui la dérangent.

Bref, pour moi, un raté !

Publié dans Mon livre du moment

Commenter cet article

Joelle 12/06/2008 12:29

Je ne l'avais pas noté et je crois que j'ai finalement bien fait ;)

Karine 11/06/2008 01:23

Merci du conseil... je vais donc éviter!

sylire 10/06/2008 21:21

Oui, tu fais bien de le dire car moi aussi je me serais laissé tenter par ce livre. Comme il fait 600 pages je préfère ne pas tenter.

maijo 10/06/2008 17:29

Tu fais bien de le dire, un peu de repos pour la LAL ce n'est pas de refus ;-)