Une vie

Publié le par Lucy

undefinedC'est un événement. Simone Veil accepte enfin de se raconter à la première personne. De son enfance niçoise dans une famille juive complètement assimilée, et de sa déportation à Auschwitz avec sa mère et l'une de ses soeurs en mars 1944, jusqu'à ses fonctions les plus récentes, elle a su s'imposer comme une figure singulière et particulièrement forte dans le paysage politique français. Femme libre s'il en est, elle a exercé le pouvoir sans jamais le désirer pour lui-même mais pour améliorer, autant qu'elle l'a pu, les conditions de vie de ses concitoyens : à l'administration pénitentiaire, puis au ministère de la Santé dans le gouvernement Chirac sous la présidence de Valéry Giscard d'Estaing - c'est là qu'elle fait voter, contre son camp, la loi sur l'IVG ; à la présidence du Parlement européen, où elle se montre capable de tenir tête au Premier Ministre français, Raymond Barre ; comme ministre des Affaires Sociales, de la Santé et de la Ville dans le gouvernement dirigé par Balladur et présidé par François Mitterrand ; au Conseil constitutionnel ainsi qu'à la Fondation pour la mémoire de la Shoah. Fidèle à ce qu'elle estime être la fonction des rescapés des camps de la mort, elle a témoigné, chaque fois qu'elle l'a pu, en France comme partout, de son expérience d'Auschwitz. Mais cette femme de mémoire n'est jamais nostalgique, jamais passéiste, elle n'a souci que du monde de demain, celui qu'elle lèguera à ses petits-enfants et à ses arrière-petits enfants dont la place est grande dans sa vie. Elle a beaucoup voyagé, rencontré la plupart des « grands » de ce monde, vécu de près les événements majeurs du XXe siècle. Elle en parle sans forcer sa voix, mais on l'entend.

Commentaire :  Que l'on soit de doite ou de gauche le destin de cette femme ne peut laisser indifférent. Tout d'abord cette enfance très prvilégiée dans une famille d'intellectuels puis l'adolescence jusqu'à ce terrible jour de son arrestation ansi que celles de sa mère, son père, son frère Jean, sa soeur Milou  et plus tard celle de Denise, arrêtée comme résistante communiste mais n'avouant pas sa religion juive. Ne reviendront des camps de la mort que Simone, Denise et Milou qui trouvera la mort quelques années plus tard avec son bébé dans un accident de voiture.
Viennent ensuite les années plus calmes avec son  mariage avec Antoine Weill  puis les naissances rapprochées de ses trois fils.
Ayant terminé ses études de droit après la guerre, elle travaille dans différentes instances juridiques.

Puis arrivent les années 70, ou elle commence son parcours politique avec VGE. Intransigeante sur beaucoup de points, voulant mener à terme certaines de ses idées. Elle arrivera à imposer la Loi Weill sur l'interruption volontaire de grossesse en dépit de la défiance d'une grande partie de sa famille politique, elle s"attirera de sévères inimitiés qui perdurent encore.

Première présidente du Conseil Européen, pour lequel elle a oeuvré dès la fin de la guerre, elle donne la mesure de son engagement.

Elle garde en elle la trace indélébile de la Shoah et sera de tous les combats pour que personne n'oublie !

Vient enfin le moment où l'age venant , elle se complait dans son intimité familiale avec son mari, ses enfants, petits-enfants et arrières petits-enfants pour lesquels elle éprouve une immense tendresse. Elle est en retraite mais pas en retrait !!!

J'ai beaucoup aimé ce livre bien que quelquefois j'ai eu l'impression que l'auteur ne faisait que survoler le récit, j'aurais aimé qu'elle approfondisse un peu plus.



Elle est aussi fidèle en amitié que très dure avec ceux qu'elle apprécie le moins ( voir Bayrou, Mitterrand, Barre et d'autres ...)

Bref un livre très intéressant !

Publié dans Mon livre du moment

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Moi aussi je l'ai reçu en cadeau pour Noel, car ma famille sait à quel point j'admire cette femme. Je ne sais pas quand je le lirai, j'ai tant à lire !
Répondre
G
Je l'ai offert à mon père à Noël, j'attends qu'il l'ai fini pour lui piquer...
Répondre
M
J'ai eu ce livre pour Noël mais je n'ai pas encore eu le temps de l'attaquer ce qui ne saurait tarder. J'ai beaucoup d'admiration pour cette femme!
Répondre
F
Je ne suis pas fan de biographie, mais celle-ci me tente beaucoup et je pense que je ne vais pas tarder à me procurer ce livre !! ;-)
Répondre
N
Merci encore pour tes recommandations de livres. J'aime beaucoup lire des livres francais, mais les librairies de ma ville ne lles vendent pas, et c'est aussi difficile à choisir sur Amazon. <br /> Je te lis avec interesse, et je viendrai bientôt!
Répondre